Lanaudière… moutons, carottes, bâtons!

  • Accueil
  • > Une écologie inclusive...

3 avril, 2008

Le garde-manger dormant

Classé sous Une écologie inclusive... — Marie-Odile Lebeau @ 9:38

 Le garde-manger dormant dans Une écologie inclusive... mresetdrapstendus

Cet environnement de bord de lac n’est-il pas serein et « propre »?… C’est en même temps un petit garde-manger vivant et naturel et une réserve de surprises renouvelées, de la fonte jusqu’aux nouvelles neiges.  Quand commencerons-nous à revoir émerger ces morceaux de pierres?

Les inévitables commodités domestiques, regroupées ici dans un espace très serré (petit terrain d’un ancien chalet d’été), n’ont pas empêché les designers Joanne Durocher et Yvon Jacques d’établir ce paradis terrestre autour de leur maison atelier… Un mode de vie intégré où le travail respire cet air si bon et si frais de la campagne!

24 mars, 2008

De jour comme de nuit, mieux boire et mieux rêver avec des « thés » d’ici…Bienvenue en Matawinie, à la Capitainerie

Classé sous D'ici et dans mon assiette,Une écologie inclusive... — Marie-Odile Lebeau @ 21:14

Le jour, à la Capitainerie  La nuit, à la Capitainerie

La Capitainerie constitue l’une des  haltes du circuit de la Ligne du Promontoire  (voir le lien). De petits groupes de formation viennent s’y ressourcer à l’occasion de séjours organisés dans le cadre des visites de jardins. Ils s’y désaltèrent autour d’un « thé » local qui n’a rien à voir avec le camelia sinensis (le thé à proprement parler, qui nous vient d’Asie) et n’en est pas moins délicieux et salutaire. Les produits utilisés sont purs et frais, généreusement prodigués par l’environnement immédiat. Celui-ci, aménagé avec économie,  pullule de beautés utiles, naturelles ou cultivées.

C’est l’occasion rêvée de se retrouver plus dépaysé et ancré à la fois, en savourant l’alliage hétéroclite d’artéfacts et de productions artisanales qui se retrouvent rattachés avec sens et modestie dans leur intégration au lieux… En font partie les plantes du jardin et des alentours entrant dans le bouquet de feuilles et fleurs fraîches infusé sur place, selon les parfums du moment… Parmi les plus fines sélections entrant dans les préparations de « thé local », citons les espèces de prédilection: la monarde, monarda didyma  (« thé d’Oswego »); la menthe à feuilles rondes, mentha rotondifolia; l’hysope faux fenouil, agastache foeniculum; le thym citronné, thymus citriodurus; la mélisse citronnelle,  melissa officinalis  et le cerfeuil musqué, anthriscus cerefolia. Certaines herbes sont cultivées dans la partie « toit végétal intérieur » du Chalet-Serre (voir le lien). Le baume du Canada, mentha canadensis, est cueilli à l’orée du ruisseau voisin… 

Vous croirez qu’on vous mène en bateau par les proportions fantaisistes de la Capitainerie et son ambiance curieuse d’Arche de Noé moderne aux couleurs à la fois locales et exotiques. Ce qu’on y préserve ne se limite pas à un amour de la vie illimitée sous toutes ses formes, c’est aussi le culte du savoir faire en tout petit, et de le faire « bien » et avec « rien ». Hors des thèmes et morales du bien et des richesses, ce lieux dédié à l’expérimentation sur des aménagements réduits et libres veut permettre qu’émotion et arts de vivre s’y goûtent différemment…

La Capitainerie est avant tout le prétexte à pousser plus loin et concrètement l’exploration d’une liberté et d’une fantaisie de l’ordre de celles qui habitent les roulottes gitanes. Cet univers a mis l’ancre chez nous pour très longtemps et les aménagements et le décor créés nous mènent à réfléchir autour de thèmes bien d’actualité relevant de nos interrogations pratico-pratiques d’habitants des contrées froides: ici  qualité de vie  rime davantage avec organisation et sédentarité… que ce soit pour un court ou long séjour! L’habitacle est donc solide, empreint d’un certain luxe de confort et commodités, et enraciné dans son propre coin de jardin…

Marie-Odile Lebeau

21 mars, 2008

Joyeuses Pâques de Sainte-Mélanie… Présentation de jolis agnelets de race laitière et de leur famille

Classé sous Une écologie inclusive... — Marie-Odile Lebeau @ 14:30

Joyeuses Pâques de Sainte-Mélanie... Présentation de jolis agnelets de race laitière et de leur famille  dans Une écologie inclusive... bbracelaitire

Jean-Marc Kunzle de Sainte-Mélanie perpétue une tradition familiale d’élevage et d’amélioration du patrimoine ovin laitier transplantée ici depuis déjà 30 ans. On l’aperçoit ici après la traite, tenant un nouveau né de la fin de l’hiver. La race laitière Frisonne est proche de l’homme, peu farouche…  Ce trait est accentué par le fait que le bébé est séparé de sa mère dès la naissance.

lesnouveauxnsdemars dans Une écologie inclusive...

Les petits agneaux ont environ un mois. Ils seront destinés à la consommation familiale, lait (fabrication domestique de fromages) et viande. Les mères, au nombre de quatre, peuvent produire du lait jusqu’à 200 jours, le double des autres races ovines…   Il existe un petit nombre d’éleveurs perpétuant cette race avec passion au Québec.

    blier1

La race Frisonne, développée à travers les échanges maritimes du nord de l’Allemagne il y a très longtemps (des écrits de l’an 1 000 en relataient déjà les mérites), est l’une des meilleures races laitières. L’élevage qui se perpétue dans notre région est réalisé ici à très petite échelle et sans ambitions commerciales. La famille, originaire de la région de Berne, en Suisse allemande, tient à  maintenir ce patrimoine vivant, assurant la survie d’un riche bagage de connaissances et de pratiques, et la progéniture… Pour nous, ils agissent en gardiens de la bio-diversité et nous apportent un bagage précieux. Le lait de brebis est une denrée fine encore peu produite chez nous.

  pisbrebislaitire            rcolte20marstroisbrebis

Voici la récolte du 20 mars 2008: un beau lait riche, environ 4 litres, tiré des trois brebis en lactation. Ses propriétés sont  similaires à celles du lait maternel humain. Le lait de brebis entre dans la fabrication de certains fétas et du fromage roquefort. Ce lait très digestible trouverait aussi des usages anti-cancer…

fumoirartisanal1

Le fumoir artisanal sert à conserver les viandes produites à la ferme. Il sera utilisé éventuellement pour fumer les fromages. Les copeaux fins de hêtre sont obtenus sur place. Toutes les activités de la ferme s’intègrent de façon à permettre une grande part d’autosuffisance alimentaire et des produits de grande qualité.

 peinturepaysanne1

La polyvalence et les habilités de ces artisans ne s’arrêtent pas au domaine agro-alimentaire. Ils appellent ce type de travail la « peinture paysanne »…

Merci à la famille Kunzle pour son accueil chaleureux et sa collaboration, et Joyeuse Pâques, fête du printemps et de la fertilité!

Marie-Odile Lebeau

25 février, 2008

Modes de vie loin des modes

Classé sous Une écologie inclusive... — Marie-Odile Lebeau @ 20:22

imgp1249.jpg      installation septique et potager

Se mettre à table sans avoir les bleus…

À gauche, une terrasse entourée d’arbres pêche le soleil en s’accrochant au ciel… sans amputer les précieuses racines et cimes de nos conifères et feuillus, des géants aux dimensions fort utiles dans cet environnement troué de lacs…

À droite, aménagement encore jeunot d’une installation septique répondant aux nouvelles normes, sur un petit terrain de bord de lac… On y a profité de la dépense pour installer confortablement un petit potager rustique offrant surtout des herbes et légumes feuilles… tout mêlé qu’il est avec des vivaces géantes et rampantes et un entrelacement de sentiers fonctionnels et coquins.

SAINT YAN infos |
prince zone |
Edouard Chammougon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DAROU L ISLAM
| ENSEMBLE ET DROIT
| Faut-il considérer internet...